Bonus

mardi 2 avril 2019

Vous allez lire ce qui a rendu fou Don Quichotte

Préface, par Sophie Divry
Chevaliers errants, clairières magiques, lacs mystérieux, demoiselles en pleurs près de fontaines claires, forêts profondes, tournois grandioses, joutes sanglantes, peines d’amour, chevaux puissants et châteaux forts… C’est à la fois un mythe, un conte, une série et un imaginaire. C’est l’histoire du chevalier et de sa dame, de Tristan et Iseult, de Lancelot et Guenièvre, les deux amoureux contrariés portant avec eux la mythologie de la chevalerie médiévale telle qu’elle demeure dans notre imaginaire depuis l’enfance. C’est un conte, qu’on lit ou qu’on écoute, avec ses combats, ses héros et ses tournois, plein de ce suspense qui nous fait galoper avec Tristan pour savoir quand il trouvera gloire, vengeance, amour. C’est une série, avec ses petits épisodes et ses grandes tensions, ses personnages multiples, son teasing habile, ses beaux héros et ses affreux méchants. Et le tout venant d’un manuscrit du XVe siècle.

Lire la suite...

Les enluminures - tome 1

fol103-detail.jpg

Le manuscrit 2537 conservé à la bibliothèque de Vienne sur lequel est basé notre traduction recèle de riches enluminures. Nous vous présentons ici celles qui correspondent à notre tome 1, Le Philtre.
 

Lire la suite...

Les trente chevaliers

fol152.jpg
Tristan et Dinadan, en quête d’aventures au royaume de Logre, croisent la route d’un sage qui les met en garde contre le piège que la fée Morgane a tendu à Lancelot un peu plus loin. Trente chevaliers l’attendent pour le mettre à mort.
C'est aussi l'épisode 3 de la saison 2 : Le piège

Lire la suite...

Incipit

f4-img1.jpg
Après la passion de Notre Seigneur Jésus-Christ dont la souffrance et la mort nous ont tirés de la prison ténébreuse et de la mort éternelle, Joseph d’Arimathie, qui avait été son loyal disciple, vint ensuite en Grande Bretagne sur le commandement de Notre Seigneur avec la plus grande partie de son lignage. Par sa prédication, la majorité de cette terre fut gagnée à la loi chrétienne. Joseph d’Arimathie avait un frère du nom de Bron. Il avait douze très beaux fils, tous sages et courageux, et qui éprouvaient grand amour pour leur père. Ils ne ressentaient guère d’affection pour leur mère car elle était morte depuis longtemps.

Lire la suite...

mercredi 3 avril 2019

Que vous dire ?

Préface, par Mika Biermann
Ce Tristan a besoin d’une préface comme un poisson rouge d’un tapis persan. Il est d’une santé robuste et n’a pas besoin d’une paire de béquilles. C’est un chevalier, pas un mendiant. Bon prince, il acceptera toutefois ces quelques mots pour l’accompagner.

Lire la suite...