Les enluminures - tome 3, partie 2

fol311v.jpg
On se cache, on se déguise, mais toujours, on joute ! Découvrez les enluminures de la seconde partie du tome 3.

Feuillet 279 - La Joyeuse Garde

Tristan et Iseult arrivent à la Joyeuse Garde, château de Lancelot - épisode 4, saison 3 : la Joyeuse Garde

fol279r.jpg
L’histoire vraie de monseigneur Tristan dit qu’il passa du royaume de Cornouaille au royaume de Logre. Il avait avec lui la reine Iseult de Cornouaille quand l’aventure l’amena près de la cité de Kamaaloth où le roi Arthur se trouvait parmi tentes et pavillons.

Feuillet 283 - Je cherche, et je trouverai

Dinadan, à la recherche de Tristan, entame une grande discussion avec ce dernier sans le reconnaître : nous sommes au cœur de l'épisode 5, Précieux et ridicules.

fol283v.jpg
Tandis qu’ils conversaient ainsi, voici venir vers eux un chevalier en armes, tout seul, sans compagnie. Il s’était approché en entendant le cor. Si on me demandait qui il était, je répondrais que c’était Dinadan qui cherchait monseigneur Tristan à travers le royaume de Logre.

Feuillet 286 - Iseult et Dinadan

fol286r.jpg
La reine Iseult fait fête à Dinadan ; elle le divertit par ses propos de son mieux. Il la regarde très volontiers car il apprécie fort sa beauté et sa sagesse. Après avoir mangé tout à loisir et une fois les tables levées, la reine se tourne aussitôt vers Dinadan et lui demande : « Dites-moi, sire chevalier, que Dieu vous bénisse, qui êtes-vous et quel est votre nom ? » Et elle posait cette question afin qu’il ne lareconnaisse pas. Il lui répond : « Dame, apprenez que je suis un chevalier errant venant d’un pays étranger et que je m’appelle Dinadan. Je ne sais si vous avez déjà entendu parler de moi.
— Par ma foi ! s’exclame la reine. J’ai entendu parler de vous et il n’y a pas longtemps. Il me semble qu’il me fut dit que vous aimez d’amour une demoiselle de haute lignée de ce pays pour laquelle vous vous employez à réaliser des prouesses guerrières.
— Ma dame, fait Dinadan, apprenez que celui qui vous a dit cela s’est moqué de vous. Je ne me suis jamais épuisé à porter les armes pour une dame ou une demoiselle. L’amour ne me taraude pas d’un aiguillon tel que je me mettrais en danger mortel tant que je peux m’en garder. Dieu me préserve de telles amours qui me couchent sur un lit mortel.
— Comment ? s’étonne la reine. Vous êtes un chevalier errant et vous n’aimez pas d’amour !»

Feuillet 293 - Gardez-vous de moi !

fol293r.jpg
Le roi des Cent Chevaliers dit à Dinadan : « Chevalier, gardez-vous de moi car je vous abattrai si je le peux !
— Certes, sire chevalier, réplique Dinadan, je rencontre si souvent au royaume de Logre des chevaliers qui me disent de me garder qu’il me faudrait avoir une garde rien que pour me protéger. Et comme je vois que je ne peux vous quitter sans jouter, je jouterai. Mais Dieu m’est témoin, cela me pèse. »

Feuillet 302 - Palamède

fol302r.jpg
— En effet, répond Palamède. Ce n’est pas pour cinq chevaliers que je ferai preuve de couardise. Venez comme il vous plaît : ou tous ensemble ou un à la fois.

Feuillet 308 - Le tournoi de Louveserp

fol308r.jpg
Ils se dirigent là où le tournoi avait commencé. Vous pouviez voir, à cette occasion, des chevaliers trébucher et tomber sans pouvoir se relever. Les cris fusent de toutes parts. Les jeunes chevaliers œuvrent bien. Le roi Arthur observe leurs faits et les autres rois aussi. Lancelot du Lac et les chevaliers de sa lignée font de même. Que vous dire ? Les rois y assistent pour savoir quels nouveaux chevaliers agiront le mieux, lesquels sont les plus savants dans l’art du combat et lesquels sont les plus capables.

Feuillet 311 - Le tournoi de Louveserp, 2

fol311v.jpg
Pendant le combat, sous cette grande huée et cette clameur, lors de cette bataille qu’entreprennent la lignée du roi Ban et les chevaliers de la Table Ronde, les rangs tremblaient où qu’ils aillent.

Feuillet 316 - Voir Iseult

fol316r.jpg
Le roi Arthur était parti avec Lancelot. Ils avaient tous deux déguisé leurs armes afin de n’être pas reconnus. Si bien que les leurs ne les reconnurent pas facilement. Ils allaient vers la forêt pour rencontrer ma dame Iseult quand elle viendrait. Dès qu’ils la virent sortir de la forêt, Lancelot la montra au roi Arthur et lui dit : « Sire, apprenez que vous voyez venir la plus belle dame du monde, sauf la grâce de ma dame la reine Guenièvre.»

Feuillet 318 - Le tournoi de Louveserp, 3

fol318v.jpg

Il se jette à corps perdu comme s’il était privé de raison. Il ne prend garde à sa fatigue. Il ne craint pas de mourir. Il est comme le sanglier qui s’enorgueillit de l’assaut des chiens et qui résiste.

Feuillet 330 - Les amants magnifiques

Tristan entend le chant d'amour qu'a composé Palamède pour Iseult : c'est l'épisode 6 de la saison 3, Les amants magnifiques.

fol330.jpg
Quand Palamède a achevé son chant et chanté le mieux possible et le plus doucement, Tristan avait bien entendu comment il avait parlé d’Iseult. Voyant que le lai est terminé, il se dresse et dit que Palamède doit mourir.