Les enluminures - tome 3, partie 1

fol272v.jpg
En cette première partie du tome 3, le roi Marc est à la peine, et les enluminures s'en donnent à cœur joie elles aussi.

Feuillet 237 - Lamorat de Galles et le roi Marc

fol237v.jpg
« Chevalier, puisque je vois que vous avez si grand désir de vous battre, vous y voilà contraint ! Apprenez que je ne vous ferai pas défaut tant que je pourrai donner des coups avec mon épée si elle ne me trahit pas pour votre profit ! »
Il empoigne son épée et le roi Marc aussi. Ainsi la bataille entre Lamorat et le roi Marc débute-t-elle. Mais elle n’est pas équitable car Lamorat était un bien meilleur chevalier que le roi Marc. Que vous dire ? Le combat entre les deux chevaliers est grand et plénier.

Feuillet 239 - Quand le roi Marc a le dessus

fol239v.jpg
Et tandis que le roi Marc avait le bras levé pour le frapper à la tête qui était désarmée, Dinadan le retient et lui dit :
« Roi Marc, refrénez-vous. Ce serait une cruauté trop grande que de tuer ce chevalier après avoir occis son père. En réparation du méfait que vous lui fîtes, laissez-lui la vie sauve, s’il vous plaît. Je veux qu’il en soit fait ainsi. »
Le roi se redresse et laisse le chevalier sans plus le toucher.

Feuillet 246 - Tel est pris

À la fin de l'épisode 1, Tartuffe, après la course poursuite contre le roi Marc, Palamède inflige une déconvenue aux chevaliers de la Table Ronde en venant à son secours, sans savoir qui il était.
fol246r.jpg
Mordret raconte alors comment le chevalier de Cornouaille avait rencontré un chevalier qui entreprit de le protéger contre tous les compagnons ; il jouta contre tous et les abattit par la force.
« Cette aventure nous a désespérés comme vous pouvez le voir, dit Mordret. Et ce n’est guère étonnant si elle nous pèse car vous n’aviez jamais entendu parler d’une aventure plus merveilleuse qui arrivât ainsi à des chevaliers tels que nous. »

Feuillet 251 - Le château de Morgane

fol251v.jpg
Morgane, qui avait la seigneurie de ce château comme je vous le raconte, voulait grand mal aux membres de la cour du roi Arthur. Car elle pensait avoir été chassée hors de la cour sur leur conseil. Aussi avait-elle établi une coutume assez injurieuse et embarrassante car aucun chevalier ne pouvait passer devant ce château sans trouver de joute. Et il était contraint d’affronter deux ou trois chevaliers. Si on voyait qu’il abattait les deux, on faisait venir le troisième. S’il pouvait désarçonner ce dernier, il avait la permission de partir librement. Mais s’il était abattu par l’un des trois, on le désarmait aussitôt, on lui prenait ses armes et son cheval et on lui faisait quitter le château à pied. On considérait que c’était une des plus mauvaises coutumes du royaume de Logre. Elle devait perdurer jusqu’à la venue de Lancelot. Si le hasard l’y conduisait, tous les chevaliers devraient se précipiter sur lui dès qu’ils sauraient qui il est et le tuer sans autre rançon.
Les pièges tendues à Lancelot par Morgane sont nombreux ! Une embuscade qu'elle a orchestrée est racontée dans l'épisode 3 de la saison 2, le piège.

Feuillet 257 - Tournoi

fol257r.jpg
Tandis que tous se réjouissaient du spectacle des lances et que tous ceux qui regardaient donnaient les louanges et le prix à messire Gauvain, voici sortir de la forêt un chevalier garni de toutes ses armes, accompagné de deux écuyers. Et si on me demandait qui était le chevalier, je répondrais que c’était Lamorat de Galles, le bon chevalier, qui arrivait tout droit à la cour du roi Arthur pour voir messire Tristan, la fête qu’on lui faisait, et le roi Marc de Cornouaille qui était présent.

Feuillet 260 - Matricide

fol260r.jpg
Tandis que Gahériet avait l’épée hors du fourreau pour tuer sa mère, la reine s’éveilla et ouvrit les yeux. Et quand elle voit devant elle le chevalier armé et l’épée flamboyer, une si grande peur l’étreint qu'elle ne sait que faire. Elle pousse un cri très douloureux et veut s’élancer hors du lit, toute nue. Mais Gahériet, qui est transformé par l’ire et la colère, ne le permet pas. Il la frappe de son épée tranchante si violemment que la tête vole à une toise du lit tandis que le corps y reste.

Feuillet 263 - La demoiselle messagère

La lettre que la demoiselle messagère apporte à Lancelot de la part de Tristan a été mise en musique : retrouvez-là à la fin de l'épisode 3, Bataille pour un royaume.
fol263r.jpg
En ce temps-là, dit le conte, tandis que les chevaliers de la cour du roi Arthur se réjouissaient de jour en jour des bonnes nouvelles qui parvenaient à la cour, une demoiselle arriva chez le roi. Et sachez que cette demoiselle venait directement de Cornouaille. Messire Tristan l’avait dépêchée au royaume de Logre auprès de Lancelot qu’il aimait d’un amour plus grand que tout autre chevalier du monde. C’était cette même demoiselle que la reine Iseult avait envoyée au royaume de Logre vers monseigneur Tristan à l’époque où le splendide tournoi se déroulait devant le Château des Pucelles (voir l'épisode 4 de la saison 2, le tournoi). Quand la demoiselle arriva dans la salle, il y eut assez de gens qui reconnurent qu’elle était une demoiselle messagère.

Feuillet 268 - Bataille pour un royaume, 1

À la peine contre les Saxons venus conquérir la Cornouaille, le roi Marc doit appeler Tristan à la rescousse : c'est l'épisode 3 de la saison 3, Bataille pour un royaume.

fol268r.jpg
« Tristan, fait le roi Marc, nous nous en remettons à vous. La Cornouaille est entre vos mains et sous votre protection. Voyez ce qu’il convient le mieux et nous le ferons sans protester. »

Feuillet 272 - Bataille pour un royaume, 2

La bataille des Saxons contre les Cornouaillais (épisode 3) bat son plein.

fol272v.jpg
Quand Hélian, qui frappait parmi les rangs comme je vous le raconte, voit le roi Marc, il le reconnaît aux armes splendides qu’il porte. C’est pourquoi il se tourne vers lui aussitôt, l’épée nue, et lui donne sur le heaume un si grand coup que le roi n’a ni le pouvoir ni la force de rester en selle. Il vole des arçons à terre tellement étourdi qu’il ne sait s’il fait jour ou nuit. Au moment où le roi Marc tombe à terre, comme je vous le relate, les Cornouaillais se mettent à crier bruyamment. Les Saxons s’avancent pour tuer ou retenir le roi Marc s’ils le peuvent.

Feuillet 275 - Bataille pour un royaume, 3

Nous sommes toujours dans l'épisode 3, Bataille pour un royaume : Tristan affronte Hélian dans un combat singulier.

fol275v.jpg

Ainsi, comme je vous le conte, les Saxons et les Cornouaillais se mettent d’accord. Dans un camp et dans l’autre, tous ôtent leurs armes. Si bien que sur le champ de bataille, il ne reste aucun homme en armes, excepté monseigneur Tristan et Hélian.

Feuillet 279 - La Joyeuse Garde

Tristan et Iseult arrivent à la Joyeuse Garde, château de Lancelot - épisode 4, saison 3 : la Joyeuse Garde

fol279r.jpg
L’histoire vraie de monseigneur Tristan dit qu’il passa du royaume de Cornouaille au royaume de Logre. Il avait avec lui la reine Iseult de Cornouaille quand l’aventure l’amena près de la cité de Kamaaloth où le roi Arthur se trouvait parmi tentes et pavillons.