Télérama

3T.png
On le sait : la littérature médiévale est tissée de mythologie, de fantastique et de poésie. Elle se montre incroyablement inventive dans ses intrigues et ses rebondissements. On connaît aussi l'histoire de Tristan et Iseult : le premier est l'un des plus renommés chevaliers de la Grande-Bretagne du temps du roi Arthur, comme Lancelot et Galaad. Quant à la seconde, grâce et blancheur n'esquissent que sommairement sa silhouette.
par Gilles Heuré

Dans ce premier tome, bientôt suivi par quatre autre, toutes les aventures sont au rendez-vous : filles de rois trompées et abusées, chevalier loyaux ou félons, personnages jetés dans les eaux furieuses ou surgis de forêts profondes de Cornouaille peuplées de cerfs, de lions et de léopards. Violence et luxure sont partout et résonnent dans les châteaux où crimes et supercheries surviennent la nuit venue. Alors, avec autant de désir d'inconnu qu'éprouvent les voyageurs qui chevauchent aux frontières des royaumes, quitte à y croiser des géants, il faut plonger sans hésiter dans ce texte magnifique qui déploie ses surprises à chaque ligne.