Actualitté

Tristan et Iseult, de l'éternelle histoire d'amour à l'épopée éditoriale
Chez Anacharsis, on jubile : à compter du mois d’avril, le premier tome d’une vaste entreprise verra le jour. Il s’agit de la traduction d’une version inédite du Roman de Tristan en prose. D’ici à 2023, cinq volumes de six cents pages seront publiés. Rendez-vous le 4 avril prochain, pour en découvrir la première aventure.
par Victor De Sepausy

« Un événement éditorial », assure Charles-Henri Lavielle, cofondateur des Éditions Anacharsis. Mais plus encore, un projet qui unit « l’ambition patrimoniale et intellectuelle à une volonté de s’adresser à un large public, en misant sur son intelligence ». Ambitieux, assurément.

Une nouvelle épopée... éditoriale

Le roman de Tristan en prose sera pour l’occasion rebaptisée Tristan, ce qui n’enlève rien à sa monumentale écriture – on parlerait aisément d’une Iliade pour les chevaliers de l’époque. Il brosse le tableau d’un idéal chevaleresque, connu dans la matière de Bretagne, puisant aux multiples sources médiévales des récits connus.

« Mais surtout il se prête, comme il est d’action, à une lecture rapide. Sa force purement divertissante est intacte, et c’est cette “enfance de l’art” qui nous a convaincus de publier ce vaste roman », indique Anacharsis.

Pour lui donner une première résonance contemporaine, chaque tome sera préfacé par un auteur contemporain – Mika Biermann, Timothée de Fombelle pour les premiers opus.

Tu es né dans la tristesse. Je te donnerai un nom rappelant ta première aventure. Je t’appellerai Tristan.

Sans surprise, Tristan fait évidemment sienne la dramatique et superbe légende de Tristan et Iseult. Le neveu de Marc de Cornouaille part en Irlande avec mission de vaincre Morholt, le géant dont la mort libérerait le royaume. À la manière du Minotaure, ce dernier exigeait que 100 vierges lui soient envoyées, sur les terres irlandaises.

On s’en souvient, Tristan mettra fin à cette barbarie, mais un coup de lance empoisonné le blesse, mettant sa vie en péril. Seule Iseult la blonde est en mesure de le soigner – la fille du roi d’Irlande. Que le roi a promis à Marc, pour sceller une durable entente entre les peuples.

La suite sur le site d'Actualitté